construction d’une maison : l’isolation phonique

En plus de ses propriétés thermiques, le double-vitrage des fenêtres  présente des qualités d’isolation phonique. Néanmoins, si le bruit est particulièrement important, un double-vitrage classique ne suffit pas. On distingue ainsi :

  • le double-vitrage asymétrique : l’épaisseur de la paroi de verre extérieure est augmentée. On trouve ainsi des fenêtres qui portent la mention 10/6/4
  • le double-vitrage composite : le vitrage extérieur n’est plus composé d’une seule mais de deux parois de verre collées l’une sur l’autre sur un film isolant.
  • On peut également utiliser pour la paroi intérieure un vitrage feuilleté composé de polyvinyle butyral (PVB). Ce dernier réduit considérablement les nuisances sonores (plus de 40 décibels).