Comment construire un mur en parpaings

Introduction

Vous voulez ériger une cloison en parpaing et vous ne savez pas comment procéder.

Le parpaing offre plusieurs avantages : isolation acoustique et thermique, solidité et faible coût. cet article fait suite aux conseil pour construire une déco de maison

mur

Traçage

  1. Faites un repère au sol de votre cloison.

  2. Fixez les profilés en acier sur le mur dans l’alignement des repères et vérifiez la verticalité avec un niveau à bulle.

  3. Au niveau du sol, reliez les deux profilés par un cordeau qui permettra de faire un tracé au sol.

  4. Puis détachez-le et tendez-le entre deux parpaings posés contre chaque mur afin de bien aligner la première rangée de parpaings

    Préparation du mortier

    Vous pouvez acheter un mortier prêt à l’emploi ou le faire vous-même. Pour cela :

    1. Comptez 1 volume de ciment pour 4 volumes de sable.

    2. Ajoutez l’eau au fur et à mesure jusqu’à ce que le mélange soit homogène et pas trop fluide.

    3. S’il s’effrite, rajoutez un peu d’eau en veillant à ce que le mortier soit compact.

    Alignement des premiers parpaings

    1. Etalez le long du repère au sol et à l’aide d’une truelle, un lit de mortier.

    2. Posez du parpaing sur le côté du mur et contre le profilé.

    3. Tapotez avec un maillet en caoutchouc pour bien le placer.

    4. Enlevez le mortier débordant des parpaings tant qu’il est humide. Et réitérez l’opération.

    5. Pensez à fixer dans les profilés une entretoise au bout de chaque rangée et noyez-la dans le mortier. Cela assurera la liaison entre la cloison et le mur adjacent.

    6. Vérifiez l’horizontalité avec un niveau à bulle.

    7. Vous serez sûrement amenés à découper un parpaing pour finir la rangée. Pour cela, utilisez une meuleuse électrique ou un marteau de maçon.

    Elévation

    1. Placez le cordeau à hauteur de la deuxième rangée pour garantir un alignement parfait.

    2. Posez un parpaing découpé sur un parpaing entier afin d’alterner les joints de mortier.

    3. Vérifiez la verticalité et l’horizontalité avec un niveau à bulle.

    4. Posez une entretoise au bout de chaque rangée qui sera noyée dans le mortier.

    5. Poursuivez l’opération jusque 5 ou 6 rangées et laissez sécher. Puis reprenez le lendemain.

    Bon à savoir

    Pour éviter toute remontée capillaire, mettez un hydrofuge dans le mortier surtout pour une pièce humide.

    Matériel : auge, truelle, taloche de maçon, fil à plomb, marteau, maillet, niveau à bulle, cordeau à tracer, cordeau, mélangeur et perceuse.

    Matériaux : profilée, parpaing, mortier(ciment, sable et eau), produit hydrofuge.